John Gerrard installe une centrale solaire à Manhattan

Actualités - 15/12/2014 - Vidéo : Marian Lacombe

C’est un mur de LED monumental extrêmement sophistiqué. L’artiste irlandais John Gerrard recrée virtuellement le jeu des miroirs de la centrale solaire de Tonopah au Nevada. Dix mille miroirs suivent la courbe du soleil, une course condensée en l’espace de soixante minutes en un magnifique jeu d’ombre et de lumière.

Les passants prennent de la hauteur en changeant de point de vue. Ils passent du sable du désert à l’œil du satellite.

« Vus du ciel, les dix mille miroirs de la centrale forment un disque parfait qui fait penser à une fleur de tournesol, » explique Mr. Gerrard au Wall Street Journal. « Et vue de devant, sa tour illuminée ressemble à un phare. »

L’œuvre est installée à New York sur l’esplanade du Lincoln Center.

John Gerrard
Solar Reserve (Tonopah, Nevada), 2014

3 octobre – 1er décembre 2014
Josie Robertson Plaza au Lincoln Center
Columbus Avenue entre Broadway et West 62nd Street
New York, NY 10023, USA

Présenté par Lincoln Center en association avec le Public Art Fund
www.publicartfund.org/view/exhibitions/6048_john_gerrard_solar_reserve
www.johngerrard.net

Commentaires (0)

    Ajouter un commentaire