Des étudiants en restauration se forment au jardin d’enfants

Œuvres - 29/12/2014 - Vidéo : Marian Lacombe

En 1994, l’artiste Federica Matta imaginait une maison d’enfants pour un jardin privé des Landes. C’était sa première œuvre monumentale: des personnages extraordinaires, un serpent d’argent et une girouette juchée à quatre mètres de haut. L’œuvre en résine vient d’être restaurée par les étudiants de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Tours-Angers-Le Mans, plus habitués aux coulisses du Louvre ou du Vatican. L’occasion pour ces jeunes restaurateurs de se familiariser avec le travail en équipe et les matériaux de la création contemporaine.

 

Commentaires (0)

    Ajouter un commentaire