• Robert Morris, Untitled (3 Ls), 1965 (refabirqué en 1970). Acier inoxidable, 243.8 × 243.8 × 61 cm. Edition de 3.
  • Joel Shapiro, Untitled, 1980-81. Bronze, 131.6 × 152.7 × 114.6 cm. epreuve d'artiste (plus edition de 3).
  • David Smith, Lectern Sentinel, 1961. Acier inoxidable, 258.5 × 101 × 52.9 cm.
  • David Smith, Running Daughter, 1956/60. acier peint, 255.3 × 86.4 × 51.4 cm.
  • David Smith, Cubi XXI, 1964. acier peint, 295 × 105.4 × 103.8 cm.
  • Scott Burton, Pair of Two-Part Chairs, Obtuse Angle, 1984. granite poli, 83.8 × 61 × 83.8 cm. Edition de 2.
  • Tony Smith, Die, 1962. acier, 183.8 × 183.8 × 183.8 cm. Edition de 3.
  • Mary Heilmann, Sunset, 2015. Vinyl imprimé et aluminium.
  • Mary Heilmann, Monochrome Chairs, 2015.Contreplaqué, peinture polystyrène et caoutchouc.
pause 1/9 Photos

En plein air au nouveau musée du Whitney à New York

Destinations - 21/05/2015 - Article : Dominique Haim - Photos : Dominique Haim

Fondé en 1930 par la sculptrice et collectionneuse Gertrude Vanderbilt Whitney afin de soutenir et promouvoir les artistes et l’art américains de l’époque, le Whitney Museum of American Art de New York a quitté en octobre 2014 l’Upper East Side et le bâtiment historique de Marcel Breuer qu’il occupait depuis près de cinquante ans pour un nouvel espace, conçu par Renzo Piano et situé au pied de la High Line, dans le Meat Packing district.  Avec 60% supplémentaire d’espaces d’exposition et une surface totale trois fois supérieure à celle du bâtiment précédent, le nouveau Whitney, qui aura coûté 422 millions de dollars, pourra enfin présenter son incroyable collection, jusque là très peu exposée par manque de place : avec plus de vingt et unes mille œuvres créées aux Etats-Unis par plus de trois mille artistes du XXème et XXIème siècles, il s’agit de l’une des plus importantes collections d’art moderne et contemporain américain au monde. Nous sommes allés voir…

Le musée d’emblée semble tendre vers l’extérieur. À commencer par le rez-de-chaussée et le hall d’accueil où la façade entièrement vitrée laisse rentrer la lumière du jour. La visite de l’exposition inaugurale, America is Hard to See, qui entend réexaminer l’histoire de l’art américain du début du XXème siècle à aujourd’hui à travers une sélection de plus de six cents œuvres toutes tirées de la collection, commence au dernier étage où de grandes baies à l’est et l’ouest offrent des vues panoramiques sur la ville. À l’ouest, une grande banquette permet aux visiteurs de prendre le temps d’une pose sur la rivière Hudson et le New Jersey. Côté est, sur quatre étages, les murs de haut en bas vitrés ouvrent sur des terrasses proposant quelques exemples des noms emblématiques de la sculpture américaine : Robert Morris, Tony Smith, David Smith, Joel Shapiro entre autres.

En cette belle après-midi de printemps, on emprunte avec plaisir l’escalier extérieur reliant chaque étage du musée. Mais qu’en sera-t-il en plein hiver lorsque le vent du nord glacial s’engouffrera dans cette vallée de l’Hudson ?

Whitney Museum of American Art
99 Gansevoort Street
New York, NY 10014
Meat Packing District

Horaires
Fermé le mardi
Lundi – mercredi – dimanche : 10H30 à 18h00
Jeudi – vendredi – samedi : 10h30 à 22h00
www.whitney.org

Commentaires (0)

    Ajouter un commentaire