• Will Ryman, Pac-Lab, 2018 © Will Ryman, photo Antoine Antoniol
  • Will Ryman, Heads, 2018 © Will Ryman, photo Antoine Antoniol
  • Will Ryman, Heads, 2018 © Will Ryman, photo Antoine Antoniol
  • Will Ryman, Sisyphus, 2018 © Will Ryman, photo Antoine Antoniol
  • Xu Zhen, Eternity - Poseidon, 2017 sculpture en bronze sur socle en granit, 230 x 220 x 70 cm, socle 60 x 130 x 70 cm
  • Jean-Francois Fourtou, Beach Castle , 2018 sculpture en acier, cabines de plage en bois peintes, 1200 x 800 x 600 cm
  • Simon Dybbroe Møller, The Navigator Monument, 2018, Bronze, 500 x 1000 x 60 cm
  • Nina Beier, Men, 2018 sculptures en bronze trouvées, 500 x 200 x 250 cm
  • Art Capital: Art for the Elizabeth line, Whitechapel Gallery, London, 2018
  • Yayoi Kusama Digital rendering of Infinite Accumulation 2017 © Yayoi Kusama. Courtesy Ota Fine Arts, Tokyo/Singapore/Shanghai and Victoria Miro, London/Venice
  • Portrait of Yayoi Kusama © Yayoi Kusama. Courtesy Ota Fine Arts, Tokyo/Singapore/Shanghai; David Zwirner, New York and Victoria Miro, London/Venice
  • Conrad Shawcross work
  • Michal Rovner Artwork commission for Canary Wharf Station Preliminary Sketch © Michal Rovner Studio
  • Damien Hirst, Sensation, by St. Martin’s Church at HOUGHTON HALL, NORFOLK ©Damien Hirst and Science Ltd. All Rights Reserved, DACS 2018 Photo by Pete Huggins
  • Damien Hirst, Myth and Legend, à l'entrée de HOUGHTON HALL, NORFOLK ©Damien Hirst and Science Ltd. All Rights Reserved, DACS 2018 Photo by Pete Huggins
  • Damien Hirst, Myth and Legend, à l'entrée de HOUGHTON HALL, NORFOLK ©Damien Hirst and Science Ltd. All Rights Reserved, DACS 2018 Photo by Pete Huggins
pause 1/16 Photos

La sélection d’avril

Actualités - 01/04/2018 - Article : Barbara Fecchio

Re-naissance, ici et maintenant !
Hans-Walter Müller
Le Cyclop de Jean Tinguely, Milly-la-forêt (France)
Inauguration samedi 7 avril à 20h30
Le Cyclop, sculpture monumentale et projet artistique collaboratif de Jean Tinguely, situé dans la forêt de Milly depuis 1969, propose chaque année une saison artistique qui s’étend d’avril à novembre. L’édition 2018, sur le thème de la Renaissance, démarre samedi 7 avril avec l’inauguration d’un nouvel espace d’accueil signé Hans-Walter Müller, ingénieur et architecte allemand célèbre pour ses architectures gonflables. Commandée par le CNAP (Centre National des Arts Plastiques), dans le cadre du programme de commande d’œuvres monumentales destinées à l’espace public, cette « architecture soufflée » de presque 5 mètres de haut permet aux visiteurs d’entrer et de sortir du lieu en traversant une bulle d’air géante, à la fois lieu d’accueil, billetterie et librairie. L’air permet à la structure d’exister, elle anime l’œuvre comme s’il s’agissait d’un être vivant qui respire et vit en symbiose avec la nature qui l’entoure.

Beaufort 2018, triennale d’art contemporain
Beaufort (Belgique)
Jusqu’au 30 septembre 2018
Commissaire : Heidi Ballet
Du 30 mars au 30 septembre 2018, la côte belge accueille la sixième édition de Beaufort, triennale d’art contemporain, qui exposera 19 installations à ciel ouvert dans neuf communes du littoral. Cette édition se veut une réflexion autour du changement climatique et de la fragilité de l’écosystème côtier, mais également une interrogation sur le rôle des monuments dans l’espace public : quel est leur sens et leur message dans la société contemporaine ? Vous pouvez choisir de visiter les différents sites à pied, à vélo, en tram ou en voiture.

Eduardo Chillida. La gravedad insistente
Les Abattoirs Musée – FRAC Occitanie Toulouse (France)
Du 6 avril au 26 août 2018
Sur la baie de San Sebastián, le Peigne du vent (1977) d’Edouardo Chillida émerge des rochers de la pointe du Paseo del Tenis (aujourd’hui Paseo d’Edouardo Chillida) depuis 1977. Les Abattoirs (Toulouse), en partenariat avec la Fundació Chillida-Pilar Belzunce, proposent une exposition qui réunit plus d’une soixantaine de sculptures et d’œuvres graphiques de l’artiste, des années 1948 à 1999. L’implication de l’art dans l’espace public et dans la nature est une des thématiques chères à l’artiste et approfondie dans cette rétrospective. Le titre de l’exposition, La gravedad insistente (la gravité insistante), met l’accent sur une question tout aussi essentielle, celle du poids de la matière en sculpture, les limites et les défis que la gravité implique, le dialogue entre les notions de vide et de plein. L’exposition est complétée par des photographies et films inédits ainsi qu’une séléction d’affiches, de découpages et de collages.

Art Capital: Art for the Elizabeth Line
Whitechapel Gallery, Londres (Angleterre)
Jusqu’au 6 mai 2018
En décembre 2018, Crossrail Limited, entreprise de pointe dans la construction d’infrastructures, achèvera les travaux de réalisation d’une nouvelle ligne de chemin de fer qui traversera la ville de Londres : la Elizabeth Line. La nouvelle artère partira de Heathrow et Reading à l’ouest, traversera le cœur de la métropole et arrivera jusqu’à Shenfield et Abbey Wood à l’est de la capitale. Chacune des neufs stations intra muros accueillera une œuvre d’art commissionnée par la Crossrail Art Foundation dans le cadre du projet d’art public Crossrail Art Programme.
L’exposition Art Capital: Art for the Elizabeth Line propose l’ensemble des études préparatoires, maquettes et esquisses qui ont précédé la finalisation des œuvres du projet. Les artistes sélectionnés sont : Spencer Finch (Paddington), Darren Almond (Bond Street), Douglas Gordon (Tottenham Court Road), Richard Wright (Tottenham Court Road), Simon Periton (Farringdon), Yayoi Kusama (Liverpool Street), Conrad Shawcross (Liverpool Street), Chantal Joffe (Whitechapel) et Michal Rovner (Canary Wharf). Pour l’occasion, l’artiste japonaise Yayoi Kusama crée sa première installation permanente en Angleterre, appelée Infinite Accumulation : une structure en acier poli d’environ 10 mètres de haut, qui reprend ses fameux « Polka Dot » à travers des sphères suspendues dans l’air et soutenues ensemble par une structure tubulaire en acier.

À la hauteur de la terre
Rebecca Digne
CIAP Île de Vassivière (France)
Vernissage samedi 24 mars. Exposition visible jusqu’au 17 juin 2018
Le Centre International d’Art et du Paysage (CIAP) invite régulièrement des artistes et chercheurs à s’interroger sur la question du paysage. Dans l’exposition À la hauteur de la terre l’artiste française Rebecca Digne a travaillé autour de la géologie et de la transformation des ressources naturelles du territoire de Beaumont-du-Lac, notamment la gestion forestière. Un film en 16mm tourné sur l’Île de Vassivière accompagne un ensemble de sculptures en céramique. À l’extérieur, une pièce éphémère en bois a été installée sur le lac sur lequel se trouve l’île.

Colour Space
Damien Hirst
Houghton Hall, Norfolk (Angleterre)
Jusqu’au 15 juillet 2018
Damien Hirst succède à Richard Serra dans les salons et le parc de Houghton Hall, ancienne demeure d’un des premiers Premier ministre anglais, Sir Robert Walpole (1676-1745). Sept sculptures monumentales habitent les jardins, tandis qu’une série de nouvelles peintures appelées Colour Space est installée dans les salles du palais.

Will Ryman
Festival 100%
Parc de la Villette, Paris (France)
Jusqu’au 16 septembre 2018
Dans le cadre du Festival 100%, manifestation parisienne pluridisciplinaire, l’artiste américain Will Ryman installe trois sculptures monumentales au Parc de la Villette, grand espace vert déjà habité par des œuvres à ciel ouvert de Daniel Buren, Claes Oldenburg et Fabrice Hyber. Heads se situe sur la place de la Fontaine aux Lions : sept têtes abstraites couleur safran de trois à sept mètres de haut occupent tout l’espace de la piazza. Sur les pelouses du parc, au niveau de la Prairie du Cercle Nord, l’artiste invite les badauds à déambuler à l’intérieur de Pac-Lab, un labyrinthe à échelle humaine aux couleurs primaires qui rappelle les jeux vidéos, ou encore à prendre une pause méditative devant le bronze de 4 mètres appelé Sisyphus, hommage au personnage mythologique Sisyphe condamné à faire rouler à l’infini un rocher du sommet d’une colline.

Commentaires (0)

    Ajouter un commentaire