• Eduardo Chillida, Mesa de Omar Khayyâm III, 1983. Telefónica Art Collection - Photo Rijksmuseum
  • Eduardo Chillida, Arco de la Libertad, 1993. Chillida-Belzunce Family. Courtesy of Ordovas. Photo Johannes Schwartz
  • Eduardo Chillida, Consejo al espacio VIII, 2000. Chillida-Belzunce Family. Courtesy of Ordovas. Photo Johannes Schwartz
  • Eduardo Chillida, Consejo al espacio VIII, 2000. Chillida-Belzunce Family. Courtesy of Ordovas. Photo Rijksmuseum
  • Eduardo Chillida, Estela a Millares, 1972. Solomon R. Guggenheim Foundation. Photo Johannes Schwartz
  • Fujiko Nakaya, Sculpture de brume, 2018 - domaine de chaumont-sur-loire, photo : erik sander
  • Cloud installation #07240 standing cloud, installation de Fujiko Nakaya à Chaumont-sur-Loire, 2018 © Éric Sander
  • Volcan, installation de Nils-Udo à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Volcan, installation de Nils-Udo à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Volcan, installation de Nils-Udo à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Est-ce que si un arbre peignait..., installation de Nathalie Nery à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Est-ce que si un arbre peignait..., installation de Nathalie Nery à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Est-ce que si un arbre peignait..., installation de Nathalie Nery à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Folie, installation d'Eva Jospin à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Folie, installation d'Eva Jospin à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Folie, installation d'Eva Jospin à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Folie, installation d'Eva Jospin à Chaumont-sur-Loire, 2018 - © Éric Sander
  • Olafur Eliasson, Ohne Titel (Farbspiegellichtfeld), 2003, 8 Farbgläser, Werkhof Zürich Nord (Neunbrunnenstrasse 60), Zürich. © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist und Fachstelle Kunst und Bau der Stadt Zürich.
  • Olafur Eliasson, Ohne Titel (Farbspiegellichtfeld), 2003, 8 Farbgläser, Werkhof Zürich Nord (Neunbrunnenstrasse 60), Zürich. © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist und Fachstelle Kunst und Bau der Stadt Zürich.
  • Raphael Hefti, We Are Not One Way to Mars People – Curve Remix, 2018, Parkplatz Theater 11, Dörfli- / Thurgauerstrasse, Zürich. © Peter Baracchi / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy der Künstler und Beat Raeber, Galerie.
  • Raphael Hefti, We Are Not One Way to Mars People – Curve Remix, 2018, Parkplatz Theater 11, Dörfli- / Thurgauerstrasse, Zürich. © Peter Baracchi / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy der Künstler und Beat Raeber, Galerie.
  • Olivier Mosset, Ohne Titel (Toblerones), 1994 / 2008, Sechs Betonskulpturen, Schulhaus Leutschenbach, Saatlenfussweg 3, Zürich
  • Olivier Mosset, Ohne Titel (Toblerones), 1994 / 2008, Sechs Betonskulpturen, Schulhaus Leutschenbach, Saatlenfussweg 3, Zürich
  • Fischli / Weiss, How to Work Better, Wandmalerei, Allmannstrasse 5, Zürich. © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»).
  • Fischli / Weiss, Haus, 1987/2016, Aluminiumguss, Offene Rennbahn (Thurgauerstrasse 2), Zürich © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artists und Galerie Eva Presenhuber, Zürich. Mit Unterstützung von Maja Hoffmann / Luma Foundation.
  • Tina Braegger, The Other Dream Team, 5 Leuchtboxen (Acrylglas, Aluminium, LED-Leuchtmittel laminierter Digitaldruck), Saatlenstrasse 100, Zürich. © Tina Braegger / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist und Weiss Falk, Basel.
  • John Giorno, LET IT COME, LET IT GO, 2017, Gravierter Kalkstein, Probsteistrasse 10, Zürich © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist und Galerie Eva Presenhuber, Zürich
  • John Giorno, WE GAVE A PARTY FOR THE GODS, 2017, Gravierter Kalkstein, Eisfeldstrasse/Grubenackerstrasse, Zürich © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist und Galerie Eva Presenhuber, Zürich
  • Katinka Bock, Frida und Friedrich I – V, 2018, 5 Bronzeobjekte und Metallband, Kioskgebäude bei der Emil-Oberhänsli-Anlage / Pavillon Haltestelle Frohburg / Autobahn Lärmschutzwand bei Herbstweg 96-102, Zürich. © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist and Galerie Meyer Riegger, Berlin / Karlsruhe; Galerie Jocelyn Wolff, Paris.
  • Katinka Bock, Frida und Friedrich I – V, 2018, 5 Bronzeobjekte und Metallband, Kioskgebäude bei der Emil-Oberhänsli-Anlage / Pavillon Haltestelle Frohburg / Autobahn Lärmschutzwand bei Herbstweg 96-102, Zürich. © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist and Galerie Meyer Riegger, Berlin / Karlsruhe; Galerie Jocelyn Wolff, Paris.
  • Katinka Bock, Frida und Friedrich I – V, 2018, 5 Bronzeobjekte und Metallband, Kioskgebäude bei der Emil-Oberhänsli-Anlage / Pavillon Haltestelle Frohburg / Autobahn Lärmschutzwand bei Herbstweg 96-102, Zürich. © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist and Galerie Meyer Riegger, Berlin / Karlsruhe; Galerie Jocelyn Wolff, Paris.
  • Miquel Barceló, Gran Elefandret, 2008, Bronze mit weisser Patina, Paradeplatz, Zürich. © Pierluigi Macor / Stadt Zürich KiöR («Neuer Norden Zürich»). Courtesy of the artist and Tobias Mueller Modern Art, Zurich (in partnership with Bruno Bischofberger). Unterstützt von / Supported by: Leonhard Fischer, Thomas Bock and Niklaus Kuenzler.
pause 1/32 Photos

La sélection du mois d’août

Actualités - 02/08/2018 - Article : Barbara Fecchio

Chillida in the Rijksmuseum Gardens
Rijksmuseum Gardens, Amsterdam (Pays-Bas)
Jusqu’au 23 septembre 2018
Commissaire invité : Alfred Pacquement
Cet été les jardins du Rijksmuseum d’Amsterdam (Pays-Bas) accueillent neuf sculptures monumentales de l’artiste basque espagnol Eduardo Chillida. Un ensemble d’œuvres qui retrace en pointillés trente années de production artistique, de 1972 avec Estela a Millares jusqu’aux années 2000 avec Consejo al espacio VIII. On y retrouve des thématiques récurrentes dans son œuvre, comme la question de la gravité et du poids ou encore le rapport que l’art peut entretenir avec la nature et l’espace public. Parmi la sélection de sculptures à ciel ouvert, on redécouvre l’une des séries les plus connues du sculpteur, Peine del viento.
Les jardins sont ouverts gratuitement tous les jours, de 9h à 18h.

Saison 2018 Domaine de Chaumont-sur-Loire
Domaine de Chaumont-sur-Loire, Centre d’Arts et de Nature, Chaumont-sur-Loire (France)
Le Domaine de Chaumont-sur-Loire, Centre d’Arts et de Nature, fête cette année les 10 ans de la « Saison d’art », programmation artistique annuelle qui s’étend du début du printemps jusqu’à l’automne. Depuis le mois de mars, quinze commandes et expositions célèbrent cet anniversaire dans les espaces du château et en plein air. On retrouvera l’artiste japonaise Fujiko Nakaya avec ses sculptures de brume dans les Prés du Goualoup, le nid de l’artiste allemand Nils-Udo ou encore la Folie d’Eva Jospin, conçue pour le parc historique, qui s’éloigne de l’utilisation du carton qu’on lui connaît pour expérimenter avec le ciment.

Delirious Matter
Diana Al-Hadid
Madison Square Park, New York (États-Unis)
Jusqu’au 3 septembre 2018
&
Bronx Museum, New York (États-Unis)
Jusqu’au 14 octobre 2018
L’artiste américaine d’origine syrienne Diana Al-Hadid expose actuellement au Madison Square Park pour ce qui est sa première commande d’art public et, au même moment, au Bronx Museum de New York.
Six sculptures monumentales sont installées sur les pelouses et les fontaines du Madison Square Park. La surface des sculptures, en apparence liquide et instable, évoque des formes architecturales en ruines, « un mélange entre fresque et tapisserie » pour utiliser les mots de l’artiste. Les œuvres monumentales de Diana Al-Hadid fascinent par leur apparente fragilité mais aussi par leur puissance évocatrice qui emprunte son vocabulaire aux contes arabes, aux écrits bibliques, à la peinture classique ou encore aux églises médiévales.

Neuer Norden Zürich (Nouvelle Zurich Nord)
Zurich (Suisse)
Jusqu’au 2 septembre 2018
Le Neuer Norden Zürich est un projet d’exposition temporaire en plein air pensé spécifiquement pour les quartiers Schwamendingen, Oerlikon et Seebach, au nord de Zurich. Organisée par le département des affaires culturels de la ville, cette exposition, sous le commissariat de Christoph Doswald, présente quarante œuvres d’art – sculptures monumentales, installations, affiches et fresques – installées dans l’espace public, parfois dans des endroits inattendus et surprenants.
C’est le cas par exemple des interventions discrètes de l’artiste allemande Katinka Bock. Situées dans des « non lieux » comme un arrêt de bus ou au-dessus d’une barrière sonore, les œuvres de Katinka Bock interrogent la notion de « communauté » et de connexion entre les individus à la suite de la construction d’une autoroute dans cette partie de la ville. Ou encore Olafur Eliasson qui choisit le toit du dépôt de bus Werkhof Zentrum Zürich Nord pour installer huit panneaux en verre coloré qui forment un arc-en-ciel sur le sol grâce aux rayons du soleil.
Un parcours fascinant à découvrir sur plusieurs jours.

Commentaires (0)

    Ajouter un commentaire