• DAVID SMITH, UNTITLED (CANDIDA), 1965 © 2019 THE ESTATE OF DAVID SMITH, LICENSED BY VAGA AT ARTISTS RIGHT SOCIETY (ARS), NEW YORK. COURTESY YSP. PHOTO © JONTY WILDE
  • DAVID SMITH: SCULPTURE 1932-1965 ( INSTALLATION VIEW) © 2019 THE ESTATE OF DAVID SMITH, LICENSED BY VAGA AT ARTISTS RIGHT SOCIETY (ARS), NEW YORK. COURTESY YSP. PHOTO © JONTY WILDE
  • DAVID SMITH, PRIMO PIANO III, 1962 © 2019 THE ESTATE OF DAVID SMITH, LICENSED BY VAGA AT ARTISTS RIGHT SOCIETY (ARS), NEW YORK. COURTESY YSP. PHOTO © JONTY WILDE
  • DAVID SMITH, HUDSON RIVER LANDSCAPE, 1962 © 2019 WHITNEY MUSEUM OF AMERICAN ART, LICENSED BY SCALA. COURTESY YSP. PHOTO © JONTY WILDE
  • DAVID SMITH: SCULPTURE 1932-1965 ( INSTALLATION VIEW) © 2019 THE ESTATE OF DAVID SMITH, LICENSED BY VAGA AT ARTISTS RIGHT SOCIETY (ARS), NEW YORK. COURTESY YSP. PHOTO © JONTY WILDE
pause 1/5 Photos

David Smith : Sculpture 1932-1965 au YSP

Actualités - 01/07/2019

Le Yorkshire Sculpture Park (YSP) présente du 22 juin 2019 au 5 janvier 2020 une exposition d’envergure regroupant 40 œuvres de David Smith (1906-1965), artiste américain innovateur et influent reconnu internationalement comme l’un des plus grands sculpteurs du 20ème siècle. Il s’agit de la première exposition exclusivement consacrée à l’œuvre de Smith au Royaume-Uni depuis le projet de la Tate Modern en 2006, et la plus importante en dehors de la capitale.

Cette exposition phare retrace la progression, sur quatre décennies, du langage visuel unique de Smith, rassemblant certaines sculptures rarement exposées en extérieur en dehors des Etats-Unis. Dans la Underground Gallery, plus de 30 sculptures révèlent l’envergure de sa palette de matériaux, techniques, et formes. L’exposition s’ouvre avec les toutes premières constructions de Smith datant des années 30 qui combinent le bois à des éléments tels que des coquillages de moules ou de palourdes, fils de fer et clous, pour finir avec ses monumentales sculptures en inox peintes des années 60, plus mûries et plus audacieuses.

Smith a su défier les conventions sculpturales et fut le premier artiste américain à travailler avec du métal soudé, devenant ainsi connu pour sa maîtrise du matériau. Bien qu’ayant fortement influencé le développement de la sculpture abstraite, peu de ses œuvres font parties de collections publiques en dehors des Etats-Unis, et Smith est donc rarement exposé en Europe. L’étonnante sélection de sculptures présentée au YSP comprend des prêts de musées et de collections privées, ainsi que des œuvres provenant de la propriété de l’artiste, dont certains objets exposés pour la toute première fois.

Etant donné la nature unique du YSP, associant intérieur à extérieur, un des points de départ de l’exposition réside dans l’importance pour Smith de placer son travail en extérieur, que Robert Mother décrivait parfaitement en 1950 comme « … un désir ineffable de voir son « humanité » mise en relation avec la réalité extérieure et, sinon à l’humain, du moins à la nature. » La vie de Smith est inextricablement liée à sa résidence et à son atelier situés à Bolton Landing, dans la région rurale de l’état de New York où, à partir du milieu des années 50, il peupla les champs avoisinants de sculptures qu’il aimait voir au sein du paysage, soumises au jeu de la lumière changeante. Ces sculptures étaient ses compagnes, l’aboutissement de son travail, et lui inspiraient de nouvelles sculptures. A sa mort en 1965, des dizaines de sculptures occupaient « les champs ». Primo Piano III (1962), une œuvre parmi seulement trois autres similaires de Smith, constitue également une contribution cruciale à l’exposition en plein air. *  

David Smith: Sculpture 1932-1965
Yorkshire Sculpture Park
Dans le cadre de Yorkshire Sculpture International
22 juin 2019 – 5 janvier 2020

*Source: YSP communiqué de presse

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire