Recherche

Résultat(s) de recherche pour : Santiago de Chile

...une ressemblance avec des personnages de dessins animés, on ne peut ne pas remarquer que son expression a quelque chose d’insidieux. MOONRISE. east. November. est autant cartoon que partie d’une sculpture plus grande à venir, laissant deviner un monstre aux proportions colossales....

...Charles Berthier, cette galerie se compose de deux espaces. Le premier, situé à l’entrée de l’édifice, est un petit « white cube » dédié aux expositions temporaires. Ce dernier s’ouvre ensuite sur une immense salle : c’est ici que sont présentées de manière permanente...

...l’atmosphère avec la danse imperceptible de deux spirales, miroirs sinueux du ciel et des étendues de pelouse autour ; ensuite, Marilyn Monroe, de Richard Hudson, qui réifie la sensualité du corps féminin en courbes sinueuses et pulpeuses, revêtues du reflet des feuillages...

...urbains, nos points communs avec les œuvres d’art, et l’influence du contexte sur notre mode de pensée. * * Source philamuseum.org

...la grande distance sur laquelle s’étendent les plaques, on peut voir et explorer les quatre depuis chaque extrémité de la sculpture. East-West/West-East est la seconde installation de l’artiste de renommée mondiale Richard Serra ; elle fait suite à la première œuvre publique de...

...de populations diverses et variées, friandes de ressentis immédiats, principalement sous la forme de nourriture et de boissons, plutôt qu’amatrices d’images sculpturales complexes aux références et aux implications obscures. Il se peut que Manders veuille jouer sur les deux...

...pour la création contemporaine, l’association des Amis de La Petite Escalère a invité Rachel Labastie à intervenir dans le jardin. La sculptrice a proposé deux œuvres spécifiquement imaginées pour le lieu : une intervention éphémère in situ en terre crue et une sculpture en marbre...

...étoiles et des planètes. Le ballet sculptural de Kwade fait également penser à un système solaire miniature, un morceau d’espace installé temporairement au Iris and B. Gerald Cantor Roof Garden.  #CantorRoof du 16 avril au 27 octobre 2019 The MET The Iris and B. Gerald Cantor...

...entre l’Eden du divertissement et l’anti-Eden de la désintégration totale du système-Terre, « on attend de savoir qui des deux triomphera et le spectacle continue » (p. 115). L’homo sapiens est également homo demens : il ruine ce qu’il a patiemment construit. Par exemple, il...

...saisir exactement ce que cache le Red Dirt Rug de Detrixhe, mais le matériau et son symbolisme nous mènent à penser au territoire, aux peuples qui l’occupent – passés, présents et futurs –,  et aux heures les plus sombres de son histoire, que l’on a tendance à oublier. Cette...