Recherche

Résultat(s) de recherche pour : paysage

...(…). Dans cet environnement, où la lecture du paysage se fait selon la mémoire du corps, l’eau s’érige comme matrice de l’expérience existentielle et écriture symbolique, intuitive et mobile. « Voyelles et consonnes sont fait d’eau et de terre » disait le poète irlandais Seamus...

Marianne Lanavère, directrice du CIAP, Martina Sabbadini, artiste chercheuse, et l'artiste indienne Hemali Bhuta, présentent les résidences d'artiste du Centre international d'art & du paysage. Centre international d’art et du paysage Île de Vassivière 87120 Beaumont-du-Lac France

...du CIAP, et Marc Sautivet, fondateur du premier symposium de sculptures sur l'île de Vassivière, présentent le Centre international d'art & du paysage, son histoire et son évolution au fil des années. Centre international d’art et du paysage Île de Vassivière 87120...

...rythme de ma marche qui fait l’œuvre et le paysage, déplaçant sans cesse mon regard au fil de ces décors changeants. Un moment fort, un privilège. Le Centre International d’Art et du Paysage Île de Vassivière 87120 Beaumont-du-Lac Te l : +33 05 55 69 27...

...une trace… »  Ce que font parfaitement les Carnets du paysage. Les Carnets du Paysage ecole-paysage.fr

...une relation forte avec la nature et le paysage qui deviendra essentielle à sa pratique artistique. Au cours de six décennies d’exploration personnelle et artistique, elle crée des œuvres dans le grand Ouest américain, à Copán (Honduras), dans le Yucatan, les îles Galápagos, à...

...d’interconnexions qui suce et absorbe vides, paysages, sons et lumières pour les expulser ensuite dans une autre dimension. Comme cela en est l’apanage dans l’œuvre de l’artiste, le corps et la corporalité des œuvres sont des sujets omniprésents. Au musée, de nombreuses...

...de déplacer son regard, pour créer de nouveaux paysages, faits de matières posées là, en équilibre. Car l'artiste joue avec la gravité, avec les forces, les tensions. Forme fragile, enserrée par un ruban métallique qui s'incruste à même la cloison, volume (accueillant, menaçant ?)...

José Rui Pardal Pina a d'abord étudié l’architecture, et poursuit actuellement ses études dans ce qu’il a toujours animé : l’art. Après des études en  Art Curatorship, il collabore désormais avec le magazine portugais dédié à l'art et la culture Umbigo. Il aime aussi la...

...va laisser la place à la peinture du paysage. « Le paysage comme une forme privilégiée capable d’accueillir l’innommable en son sein et d’exprimer ce qui aveugle, terrifie ou fascine ». Ce sont les étapes de cette transformation jusqu’à nos jours que nous suivons dans...